Interview des Personnages de Rouge

“Rouge”, mon nouveau roman, sort dans quelques semaines…

Et si mes personnages participaient à la promo du livre, pour vous donner envie de découvrir leur histoire ?

Imaginons qu’ils se fassent interviewer, comme des acteurs de cinéma, pour parler du livre !


Interview chez &moi

Nous avons l’immense plaisir de recevoir Ophélie Latour et Alexandre Laurent, pour une interview exclusive dans le cadre de la sortie de “Rouge” dans la Collection &moi.

&moi : Ophélie, Alex, merci d’être avec nous ! Pour vous présenter à nos lectrices… vous êtes tous deux les héros de « Rouge », le dernier roman de Julie Huleux, qui sort le 6 mars en librairie. Vous pouvez nous en dire un peu plus ?

Ophélie : Bah en fait, c’est l’histoire de notre rencontre ! Comment une étudiante en cinéma fait un malaise à une soirée, se faire secourir par un beau pompier roux, et décide d’en faire le sujet d’un film.

Alex : et voilà… elle s’amuse à me faire rougir. C’est catastrophique…

&moi : Alexandre, rassurez-vous, ça ne se verra pas dans l’interview. 😉
Bon, donc « Rouge », c’est une histoire d’amour ? Une histoire de cinéma ?

Alex : C’est une Romance, soyons clairs, mais c’est aussi franchement une histoire de pompier. À travers les chapitres du point de vue d’Ophélie, on découvre l’univers pompier dans lequel moi je baigne au quotidien. Quand on s’est rencontrés, Ophélie ne connaissait rien de l’envers du décor… de la réalité de ce que je fais et des missions pompiers en général. Tout comme la majorité des gens ne savent rien de ce milieu.

&moi : Vous voulez dire : les procédures, les règles de travail, la hiérarchie etc. ?

Ophélie : Oui, mais pas que ça. C’est plutôt qu’on ne se pose pas la question de « qu’est-ce que c’est d’être pompier aujourd’hui ? » Qu’est-ce que ça implique et comment on le vit. Franchement, il n’y a que le fantasme de l’uniforme qui intéresse au départ. Mais pour suivre Alexandre sur ses interventions, dans les missions de secours comme dans les incendies, il a fallu que je comprenne les choses, et vite ! Le roman permet cette immersion pour la lectrice, à travers moi, mais aussi à travers le propre point de vue pompier d’Alexandre.

Alex : Dans la démarche de Julie, ça compte beaucoup cet aspect immersion. Elle ne veut pas se contenter d’écrire un livre avec un héros torse nu qui sent la fumée. Il faut qu’elle montre pourquoi et comment. En tant que sapeur-pompier, j’approuve.

&moi : Justement, question piège : Il y a du vrai dans cette fiction ? Des parties sont autobiographiques pour l’auteur ? Vous êtes ses personnages mais vous pouvez peut-être nous répondre.

Ophélie : C’est indéniable ! Julie essaye de brouiller les pistes à chaque fois, mais c’est clair qu’il y a des morceaux d’elle dans ses romans. Dans « Rouge » c’est encore plus flagrant !
Je ne suis pas une incarnation ou une version de Julie, mais nous avons, elle et moi, quelques sérieux points communs.

Alex : vous avez toutes les deux un pompier dans votre vie, déjà.

Ophélie : oui ! ça, c’est le premier point. Vous saviez, vous, que c’est en écrivant des histoires de pompiers que Julie a rencontré l’homme de sa vie ? Un pompier lui aussi !
Moi j’ai fait de mon pompier un film, Julie en fait des romans.

&moi : Ah oui, en effet !

Ophélie : autre point commun : les études de cinéma. Elle en a fait quelques années elle aussi.

&moi : Et vous Alexandre, il y a des bouts de Julie en vous ? Ou des bouts de son pompier ?

Alex : *rire* non… Ni l’un ni l’autre. Pour Julie j’étais un défi. Du genre « Et si mon héros était un brave gars ? » . Ça change des Badboys qu’on peut croiser beaucoup dans les Romances. Et ça change de mon frère Adrien !

Ophélie : défi réussi je trouve. Même moi je ne croyais pas que j’allais fondre pour un mec comme Alex. C’est hyper sexy finalement les good boys !

Alex : Et voilà, je ne vais plus savoir où me mettre. Si le roman s’intitule « Rouge » c’est à cause de la couleur de mes cheveux, pas à cause de mes joues !

Rouge, de Julie Huleux
Sortie le 6 mars 2019
CLIQUEZ ICI pour en savoir +